salle de presse

communiqués de presse
Budget fédéral 2021 – Le Consortium des médias communautaires de langues officielles en situation minoritaire salue les mesures annoncées et prévues pour son secteur
communiqués de presse

 

Peut être une image de texte qui dit ’CONSORTIUM des médias communautaires de langues officielles en situation minoritaire of Official Language Minority Community Media’

 

Ottawa, le 21 avril 2021 — À la suite du dépôt du Budget 2021 du gouvernement fédéral le 19 avril par la vice-première ministre et ministre des Finances du Canada, l’honorable Chrystia Freeland, le Consortium des médias communautaires de langues officielles en situation minoritaire a identifié de nombreuses opportunités pour son secteur.

Le Consortium dénote qu’avec son appui additionnel de 21 M$ à CBC/Radio-Canada, le gouvernement canadien reconnaît clairement l’importance de tenir les Canadiens informés avec des nouvelles locales et nationales dans les deux langues officielles.

« Dans son budget, le gouvernement reconnaît implicitement le rôle fondamental et unique des 105 médias communautaires desservant les communautés de langues officielles en situation minoritaire. Ceux-ci complètent le paysage médiatique canadien de façon unique en apportant une décentralisation de la couverture médiatique canadienne, ainsi qu’une pluralité ​ des points de vue plus que souhaitable pour préserver notre démocratie », précise Francis Sonier, président de Réseau.Presse.

C’est d’ailleurs dans cet esprit que le Consortium accueille favorablement l’investissement de 300 M$ annoncé par l’entremise du Fonds de relance pour les secteurs des arts, de la culture, du patrimoine et du sport. « Nous sommes convaincus que le gouvernement fédéral accordera une juste part de ce fonds de relance aux médias communautaires de langues officielles en situation minoritaire », souligne Alex Schmidt, président de l’Alliance des radios communautaires du Canada. « Nous sommes prêts à nous asseoir avec nos interlocuteurs du bureau du ministre Steven Guilbeault pour confirmer son appui envers l’information locale dans le cadre de ce fonds », ajoute-t-il.

Le budget 2021 propose également un financement de 6,4 M$ à Patrimoine canadien et de 2,3 M$ au Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada afin de faciliter la modernisation de la Loi sur les langues officielles. « Suite aux représentations faites auprès du bureau de la ministre Joly dans la foulée du dépôt de son Livre blanc, le Consortium est impatient de connaître la place et la protection réservées aux médias communautaires dans ce projet de loi », soutient Lily Ryan, présidente de la Quebec Community Newspapers Association.

Le Consortium tient également à saluer les efforts du gouvernement fédéral quant au maintien du crédit d’impôt pour les organisations journalistiques canadiennes enregistrées. Il souligne également son leadership suite à l’annonce de mesures d’imposition préliminaires aux géants du Web; un pas dans la bonne direction afin de stabiliser la situation des médias canadiens et compenser pour les pertes publicitaires drastiques subies au cours des dernières années.

-30-

Source :

Julia Blonda, gestionnaire des communications

Réseau.Presse

613-241-1017 poste 104

[email protected]

 

____________________________________________________________________________________________________________________________________

Le Consortium des médias communautaires de langues officielles en situation minoritaire, dont les membres parlent d’une seule voix, représente quelque 105 journaux et radios communautaires en situation minoritaire dans 10 provinces et 3 territoires. Créé en 2016, le Consortium regroupe Réseau.Presse (anciennement connu sous le nom « Association de la presse francophone »), la Quebec Community Newspapers Association (QCNA), l’Alliance des radios communautaires du Canada (ARC du Canada) et le English-Language Arts Network (ELAN).