Catégories
nouvelles

Déclaration des coprésidents de Réseau.Presse à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse

En cette Journée mondiale de la liberté de la presse, Réseau.Presse tient à exprimer sa reconnaissance envers les journaux membres de son réseau et l’ensemble des médias pour leur engagement indéfectible au sein de la société.

Nous le savons, la presse constitue un pilier essentiel de notre démocratie. Les médias, et particulièrement la presse locale, sont cruciaux à une saine démocratie. En couvrant des enjeux locaux diversifiés de la société d’une façon objective et transparente, les médias locaux en situation minoritaire contribuent à donner une information non biaisée et à informer sur les dossiers qui touchent les Canadiens et Canadiennes de près.

Malheureusement, la liberté de la presse reste encore trop souvent menacée à travers le monde. Dans le contexte du blocage des nouvelles canadiennes sur Meta et de l’emprise des GAFAM sur les revenus publicitaires, les journaux locaux sont aux premières loges des crises de revenus autonomes, ce qui affecte grandement la pérennité et la vitalité de l’information locale de qualité. Plusieurs conséquences en découlent, notamment l’homogénéisation de l’information et la fermeture de nombreux médias.

Malgré les défis et les obstacles, les médias continuent de remplir leur mission avec professionnalisme et intégrité. Nous saluons le travail acharné de nos membres qui sont, sans nul doute, le reflet des collectivités qu’ils desservent. Nous saluons également le travail de ces journalistes qui n’ont pas froid aux yeux, qui vont au fond des choses et qui n’hésitent pas à poser des questions difficiles.

En cette journée spéciale, rappelons-nous encore de l’importance d’une presse locale forte, diversifiée et libre.

Merci à vous tous.

Nicolas Jean et René Chiasson, coprésidents

À propos de Réseau.Presse

Réseau.Presse constitue l’unique réseau de journaux de langue française desservant la population franco-canadienne en situation minoritaire depuis 1976. L’organisation est le point d’ancrage des journaux francophones en situation minoritaire publiés au Canada. Il s’agit du seul regroupement pancanadien du genre. Ses journaux membres rejoignent plus d’un million de francophones et de francophiles par année.

Pour de plus amples renseignements:

Agente de communications et de projets
613-241-1017, poste 109
[email protected]